Émission du jeudi 20 (11H) et Lundi 24 (21H)

Au programme un extrait de 50mn du concert d'Airelle Besson Quartet au Cratère d'Alès le 27/01/2017...

le 27 janvier de cette année, le Airelle Besson quartet donnait un concert au Cratère d' Alès. c'est ce concert que je vous propose aujourd'hui; du moins une partie puisque le set s'est prolongé sur près d'1 heure 50mn

Airelle Besson, C’est LA trompettiste dont tout le monde parle en ce moment.

Prix Django Reinhart et Victoires du Jazz en 2015. musicienne, trompettiste, Bugliste, violoniste, arrangeur, compositrice et chef d’orchestre, elle est tout cela à la fois.

la légende : Airelle Besson commence l'apprentissage de la trompette à l'âge de sept ans et demi, puis du violon à l'âge de neuf ans

Une trompettiste au son unique, une musique audacieuse et swingante, très écrite mais qui laisse une large place à l’improvisation. Airelle Besson a déjà enregistré une quarantaine de disques en tant que soliste invitée et membre d’orchestre.

Elle a joué aux côtés de Charlie Haden et Carla Bley, de Michel Portal, Youn Sun Nah, Rhoda Scott, Daniel Humair, Dave Liebman, John Abercrombie, Riccardo Del Fra, Magic Malik, ou Baptiste Trotignon …

Elle a également fait partie du Joel Allouche quintet notamment pour le disque "Tribute to Tony Williams". Joel Allouche qui est venu nous rendre visite en trio au Vigan ce 8 avril.

Entre 2002 et 2012, elle forme avec Sylvain Rifflet (saxophoniste, qui lui aussi nous a rendu visite au vigan pour le festival de jazz) le quintette « Rockingchair »

( les projets en cours d'airelle : http://jazz.blogs.liberation.fr/2017/04/04/airelle-besson-quatre-atouts-... )

entretien. A la question :Vous souvenez vous de votre première rencontre avec le jazz ?

Airelle Besson répond : — Oui, très bien. Cela date du moment où l’on a ouvert les premières classes de jazz dans les conservatoires municipaux. C’était dans le dixième arrondissement de Paris où j’ai eu la chance d’avoir pour professeur M. Roger Guérin, qui avait joué avec Dizzy Gillespie. Mais c’est surtout mon père qui a joué un grand rôle dans mon éveil au jazz. Ce goût qui s’affirmait rencontrait évidemment l’opposition de mes professeurs de musique classique qui me prédisaient les pires malheurs, notamment pour mes lèvres ! Alors, j’étais très divisée intérieurement. Parfois j’allais au cours, parfois je cessais d’y aller.

Il paraît que c’est la belle Airelle qui écrit tout, compose, expose, repose, explose !!

Sur scène : Airelle Besson trompette / Isabel Serling chant / Benjamin Moussay claviers / Fabrice Moreau batterie

L'extrait que je vous propose commence avec le morceau intitulé "Neige"...

Bonne écoute, et à la semaine prochaine même heure pour une autre programmation de ZAPPE pas le JAZZ sur Radio Escapades

Émission du jeudi 20 (11H) et Lundi 24 (21H)

Retrouvez-nous sur facebook !